Le Shiatsu

Le shiatsu

Définition simple et rapide
 – shi : doigts
 – atsu : pression

Le shiatsu est une discipline énergétique originaire du Japon.
Dans sa forme moderne, elle a eu 100 ans en 2019 mais existe traditionnellement depuis des millénaires.

Apparue en France dans les années 70, elle consiste à pratiquer des pressions et étirements avec les mains, les coudes sur les différents points d’acupuncture et sur les méridiens.
Ni massage, ni idéologie, cette méthode s’inscrit dans le domaine du bien-être, de la prévention et de l’accompagnement à la santé.
Le shiatsu n’est pas une médecine au sens occidental du terme, mais plutôt une « avant médecine », une discipline d’hygiène naturelle, une forme d’acupuncture manuelle (donc sans aiguilles), agissant sur le physique et le psychisme.
Le shiatsu permet de libérer les tensions pour que l’énergie circule librement.

Un bilan énergétique, ça sert à quoi ?

Avant de commencer le soin, vous échangerez avec le praticien de votre état de santé, votre état d’esprit, vos douleurs… Ce bilan  énergétique est spécialement conçu pour le shiatsu, comportant des questions sur vos pathologies, vos symptômes, vos préférences alimentaires, vos couleurs préférées, votre saison favorite, etc.

Le bilan énergétique complet se fait aussi par l’observation, la palpation et l’audition. Il doit prendre en compte les huit principes de la médecine traditionnelle chinoise : yin-yang, vide-plénitude, chaud-froid, extérieur-intérieur.
Ce bilan permet au praticien de percevoir la cause de vos déséquilibres, ce qui l’aidera à adapter ses gestes lors de la séance.
Une fois qu’il a établi pourquoi votre Ki ne circule pas correctement et mis en place un processus adapté à vos besoins, le soin peut commencer.

Comment ça fonctionne ? les bienfaits ?

Le shiatsu agit sur les courants énergétique du corps. Le praticien travaille en exerçant des pressions sur les méridiens et les points d’acupuncture. Ces pressions peuvent être différentes en fonction des besoins : rapides, lentes, profondes, superficielles. S’il y a nécessité, on peut réaliser des étirements ou mobilisations pour accroître la circulation du Ki.
Le praticien est donc à « l’écoute » des mouvements des tissus du corps du receveur pour adapter le traitement. Dans la vision orientale, le but est de rééquilibrer une circulation fluide de l’énergie au sens global, physique et psychique.

Les bienfaits du shiatsu sont nombreux principalement sur 2 plans, le physique et le psychisme. En voici, quelques uns :

Au niveau physique :
– Détente musculaire
– Favorise l’alignement vertébral
– Améliore la circulation de fluides organiques
– Améliore la ventilation pulmonaire

Au niveau psychique :
– Un corps qui va mieux se répercute sur le mental
– Calme le mental en agissant sur le parasympathique
– Chasse l’anxiété
– Installe un sentiment de bien-être

Généralement, il n’y pas d’effets secondaires notablement importants.
D’une manière générale une séance de Shiatsu apporte un état de bien-être et de calme intérieur, une détente en profondeur, ce qui permet au corps de retrouver son énergie de fond. Ce rééquilibrage des énergies redonnera vitalité et renforcera les défenses naturelles du corps.